Mylove2you
Publié le 7 Avril 2016 à 11h08 - 764 hits

Soumission et dominations : réflexions sur les rôles

Certains trouvent plus de plaisir à changer les rôles dans les jeux de soumission et de domination. Généralement, dans la pratique de ce jeu érotique, les rôles sont fixes, mais ils peuvent effectivement être échangés lors des prochains actes. Maitresse sm va vous expliquer le rôle de chacun, où il n’y a ni perdant ni gagnant, seul le plaisir et l’extase compte. Il existe des pratiquants qui ne changent jamais de rôle. Or, il s’agit bien d’un plaisir partagé que ce soit d’un côté ou de l’autre.

Le changement de rôle dans la soumission et la domination

Si vous faites partie des pratiquants qui ne souhaitent pas changer de rôle, surtout, ne vous forcez pas. Il est vrai que d’un point de vu général, les dominants acceptent rarement de passer de l’autre côté. Mais heureusement, l’exception existe pour le plaisir des autres. Ce n’est pas toujours évident de toujours être soumis…c’est psychologique. C’est pourquoi, il est mieux d’alterner les rôles dans les jeux de soumission et de domination. Lors de l’acte, quand les rôles sont attribués, il est préférable de ne pas changer de rôle en cours. Ce n’est pas facile de se basculer d’un rôle à un autre aussi brusquement, il faut une préparation. De plus, intervertir des rôles à n’importe quel moment peut avoir un effet négatif sur la séance, jusqu’à tout gâcher.

Soumission et domination : faites vos règles

Lorsque les rôles sont définis, vous pouvez établir vos propres règles en toute liberté. Si vous souhaitez par exemple que le soumis ne lève pas la tête, ni regarde le dominant, libre à vous de le notifier. Cependant, l’application des règles doit être réfléchie et avoir une logique. Il s’agit en effet d’une forme de contrat qui est implicitement signé entre les pratiquants. La chose la plus importante dans la pratique, à ne pas oublier : le soumis a le dernier mot. Ce n’est pas le dominant qui doit dicter la séance pour en faire ce qu’il veut. Comme le soumis offre son corps et son être au dominant, celui-ci lui doit de respect et ne doit en aucun cas transgresser ses requêtes.

Soumission et dominations : Analyse du désir

Voici un exemple de questionnaire très exhaustif que le soumis devrait répondre : avez-vous déjà expérimenté cet acte ? Sur une échelle de 0 à 5, acceptez-vous cet acte ? Quel est votre niveau de crainte sur la même échelle ? Quel est votre niveau d’excitation ? Et pour finir, quel est votre niveau de répulsion ? Sachez bien dans quoi vous vous aventurez pour ne pas en tirer une expérience qui tourne à la catastrophe psychologiquement parlant, surtout si vous êtes en couple. Vous allez devoir réfléchir sur un acte que vous n’avez jamais fait et vous devez vous mettre face à vos propres pulsions et fantasmes…

Les publications similaires de "Actualité rencontre"

  1. 14 Mai 2017Rencontrez votre moitié sur Paris1664 hits
  2. 28 Fév. 2017Quelques conseils pour une rencontre dans l’Allier2749 hits
  3. 19 Sept. 2016Des rencontres coquines via le téléphone1039 hits
  4. 26 Mai 2016Le guide des débutants en bondage et domination4361 hits
  5. 30 Avril 2016Idées de jeux coquins pour réussir sa soirée3441 hits
  6. 18 Avril 2016Sexe ou téléphone intelligent ?1190 hits
  7. 13 Avril 2016Les actrices porno ont-elles vraiment des orgasmes ?1252 hits
  8. 11 Avril 2016Si on osait le naturisme ?671 hits